Commitcraty Sturm

Post Carbon Framework

Installation robotique sur le carbone et les imaginaires futuristes

12.12.2019
post-carbon-framework-01.jpg
post-carbon-framework-02.jpg
post-carbon-framework-03.jpg
post-carbon-framework-04.jpg
post-carbon-framework-05.jpg
post-carbon-framework-06.jpg
post-carbon-framework-01.jpg
post-carbon-framework-02.jpg
post-carbon-framework-03.jpg
post-carbon-framework-04.jpg
post-carbon-framework-05.jpg
post-carbon-framework-06.jpg
×

Le titre sous-entend ironiquement que nous avons trouvé comment nous passer de carbone et que nous regardons cet ancien monde avec distance. Des fragments calcinés noirs d'écorces d'arbres forment un arbre-squelette.

L'arbre est mort, fragmenté en morceaux, et reconstitué artificiellement par une structure externe, une sorte d'exosquelette de métal. Un mouvement lent fait tourner les squelettes pour faciliter son observation. Là-encore le bois étant carbonisé, je figure une matière qui a subi une dégradation. Elle est altérée, elle pourrait s’effriter, devenir poussière.

Au milieu de cet arbre, un dispositif d'exploration analyse l'intérieur et prélève des échantillons de matière. Cette exploration « scientifique » qui diminue et fragilise la surface est pour moi une façon de montrer que le processus d’exploration lui-même détruit. Une façon de remettre en question l’idée de neutralité de l’acte scientifique et de montrer que prélever, analyser, peut aussi avoir un impact.

Exposition :

  • Exposition N-N, Galerie 5, Bibliothèque Universitaire Belle Beille, Angers du 12 décembre 2019 au 7 mars 2020.

Aides techniques : Alain Lopes, Yannick Iran, Arthur Chiron

Remerciements : Franck Mercier, Sylvain Cloupet, Sébastien Lahaye, Félix Martineau

Partenariat : Université d'Angers, Polytech-Angers, École d’art et de design TALM-Angers