La Forme

-

Carbone, feuilles A4, vidéos, photos, ordinateurs, purée, bois, bandes magnétiques, cartons gris, métal, ...

Armés de notre jeunesse, et voulant éviter les manies d’un art sophistiqué, nous avons entrepris la création d’un mythe. Nous avons donné à un nom générique, la valeur d’un nom propre, le nom de notre création : La Forme. L’origine du mythe est la création d’un dessin sur une carte de Lyon, reliant cinq lieux de la ville : Tour de la Part-Dieu, Fourvière, un point sur un quai, Interpol, les Beaux Arts. Le développement, la déclinaison de La Forme par la suite joue sur les échelles (infiniment petit / infiniment grand), les différences de points de vue (la carte / la réalité) et l’absurdité des discours politiques, narratifs, scientifiques, religieux, qui clament une vérité incroyable. C’est un projet qui se veut sans mesure et généraliste.

« A l’origine du monde, il y avait la feuille A4. Tout est compris dans moi, dans chaque objet, dans La Forme. » Al Emrof

Avec : Colin Ponthot et collaborateurs de l’Atelier de formologie appliquée.

la-forme-02.jpgla-forme-03.jpgla-forme-04.jpgla-forme-05.jpgla-forme-06.jpgla-forme-07.jpg