Post Carbon Framework Chimères Orchestra
Sturm

Sturm

Installation robotique sur un essaim de mouches mécaniques et sur la peur du nombre.

12.12.2019
sturm-01.jpg
sturm-02.jpg
sturm-03.jpg
sturm-04.jpg
sturm-05.jpg
sturm-06.jpg
sturm-01.jpg
sturm-02.jpg
sturm-03.jpg
sturm-04.jpg
sturm-05.jpg
sturm-06.jpg
×

Dans Sturm, il s'agit d'un essaim de mouches mécaniques, composé d'hélices et de moteurs de mini-drones. Comme avec Chimères Orchestra, l'idée est de travailler sur l'imaginaire de l'insecte et de la machine, des projections cauchemardesques qu'elles génèrent. Un seul insecte, petit, ne fait pas peur, mais multiplié par un grand nombre il devient menaçant. C'est cette peur du nombre que j'ai envie d'explorer ici. Sur un rail, l'essaim se déplace pour déranger physiquement la marche des passants et les inciter en quelque sorte à le prendre en compte. Il génère des bruits multipliés de moteurs et d'hélices, comme ceux que nous entendons tous les jours. Avec les mini-machines, les animats (animal-automate), il y a de bonnes raisons de se poser quelques questions sur les recherches et expériences, notamment militaires.

Exposition :

  • Exposition N-N, Galerie 5, Bibliothèque Universitaire Belle Beille, Angers du 12 décembre 2019 au 7 mars 2020.

Aides techniques : Yannick Iran, Nicolas Quemener, Sophie Vaugarny, Sébastien Lahaye

Remerciements : Clément Belaud, Emilio Del Castillo

Partenariat : Université d'Angers, Polytech-Angers, École d’art et de design TALM-Angers