QSox Transhumance

Patatas de goma

Cinq voitures sont garées dans un lieu public. Leurs phares et leurs avertisseurs sonores sont orchestrés à distance en une symphonie urbaine et dissonante.

30.9.2014
patatas-de-goma-01.JPG
patatas-de-goma-02.JPG
patatas-de-goma-03.jpg
patatas-de-goma-04.jpg
patatas-de-goma-05.JPG
patatas-de-goma-06.jpg
patatas-de-goma-07.jpg
patatas-de-goma-08.jpg
patatas-de-goma-09.jpg
patatas-de-goma-10.jpg
patatas-de-goma-11.jpg
patatas-de-goma-12.jpg
patatas-de-goma-13.JPG
patatas-de-goma-14.png
patatas-de-goma-01.JPG
patatas-de-goma-02.JPG
patatas-de-goma-03.jpg
patatas-de-goma-04.jpg
patatas-de-goma-05.JPG
patatas-de-goma-06.jpg
patatas-de-goma-07.jpg
patatas-de-goma-08.jpg
patatas-de-goma-09.jpg
patatas-de-goma-10.jpg
patatas-de-goma-11.jpg
patatas-de-goma-12.jpg
patatas-de-goma-13.JPG
patatas-de-goma-14.png
×

« Patatas de goma » est la déformation de l’argot vénézuélien « patas de goma » (pattes en caoutchouc) désignant les pneus d’une voiture et, par extension, la voiture elle-même. La pièce peut être présentée sous la forme d’une installation ou d’une performance. Le dispositif consiste à disposer cinq voitures dans un lieu public et de jouer avec leurs phares et leurs avertisseurs sonores. Le contrôle se fait à distance et en direct par les compositeurs, comme pourrait le faire un chef d’orchestre. Les voitures deviennent alors les instruments d’une partition sonore et visuelle mécanique faisant découvrir des sonorités percutantes et rugueuses.

Avec : Grégory Grincourt

Techniques : Pure Data, interfaces électroniques, transistors, relais, MIDI

Coproduction : DRAC du Nord-Pas-de-Calais et du Conseil Régional du Nord-Pas-de-Calais

Par cette symphonie urbaine, générée concrètement par un objet non musical, les artistes veulent rendre son détournement perceptible. L’image de loisir et de liberté fabriquée par les industriels se dégrade aujourd’hui selon des critères sociaux et écologiques évidents, comme on l’a observé pour la cigarette. La prise de conscience ne doit pas s’arrêter à ce stade.

Il nous faut, en tant qu’artistes et citoyens, contourner les stratégies industrielles qui brident les conditions d’utilisation d’un objet, donc la créativité et l’indépendance. On observe les mêmes mécanismes de verrouillage dans les logiciels, dans les entreprises, dans les services administratifs, dans les services d’assistance. Tout est fait pour rendre difficile le contrôle et l’autonomie des citoyens et consommateurs, en les obligeant à déléguer et payer des intermédiaires, ce qui les maintient dans l’ignorance.

Fêtons l’obsolescence de ces stratégies en détournant les objets de masse. La joyeuse bande organisée de « voitures préparées » va kidnapper un instant du réel dans un déluge de sons saturés. Les habitants du quotidien n’ont qu’à bien se tenir !


Expositions et performances

What the FLOK ?Friche Belle de Mai, Marseille 2014-09-30

Festival GamerzMusée des tapisseries et École des Beaux-Arts, Aix-en-Provence 2012-10-19 > 2012-10-28

LAAC
LAACLieu d'Art et d'Action Contemporain, Dunkerque 2012-03-23 > 2012-03-25

Festival City Sonic
Festival City SonicGrand place, Mons, Belgique 2010-08-27

Festival Les Bains Numériques
Festival Les Bains NumériquesParking du Centre des Arts (CDA), Enghien-Les-Bains 2010-06-12 > 2010-06-19

Art et paysages urbains
Art et paysages urbainsGare Saint-Sauveur, Lille 2010-05-06