BrutBox [ ∞ ]

Open Light Orchestra

Un réseau de lampes connectées et open source pour une communication lumineuse dans les villes.

20.9.2017
img_0397.jpg
olo-01.jpg
olo-02.jpg
olo-03.jpg
olo-04.jpg
img_0397.jpg
olo-01.jpg
olo-02.jpg
olo-03.jpg
olo-04.jpg
×

Ce prototype a été conçu lors d'un atelier LAB d'une semaine. Dans le cadre de CHRONIQUES Acte 3 - Révélations, et du projet européen Future DiverCities, un LAB de création et de fabrication pour les étudiants (école d’art, de design, d’électronique, de graphisme…) et les amateurs, pour réaliser et créer collectivement une série d’objets lumineux connectés et open-source. S’inspirant de son œuvre - City Lights Orchestra - l’artiste Antoine Schmitt a mené cette co-création au côté du designer Bruxellois Damien Gernay, et de Reso-nance Numérique.

City Lights Orchestra est une symphonie visuelle ouverte dans la ville. La nuit, chaque ordinateur connecté à internet éclaire la fenêtre de son bureau ou de la maison, et cligne, pulse, bat, s’allume et s’éteint, chacun selon sa partition propre, mais en rythme avec tous les autres. Les smartphones dans la rue font de même.

Le point de départ était une lampe portable et connectée aux autres lampes similaires, dans l'idée de synchroniser les clignotements des lampes. Pendant l'atelier qui a duré une semaine, il a été imaginé, conçu, dessiné, et réalisé 4 exemplaires d'un prototype de lampe.

Versions

  • Janvier 2017, Fablab LFO à Marseille
  • Septembre 2017, IMAL à Bruxelles